Théa et Salem Chap 8

Extrait n 17 

Théa, dans la salle de bain, lave Salem avec beaucoup de difficultés, car les chats n’aiment pas l’eau.

En dépit de toutes ses tentatives, il n’arrivait pas à s’échapper des bras de la fillette.

« Avec du sampoing à la fraise, zepznse que tou sentiras bon.

Allez,  un po, derrière z’ oreilles, et sour  la bouche…

Un petit coup dans le miroir et le voici tout propre. Il faut le sécher maintenant car il est tout muoillé.

En fait, c’est plutôt amusant se disait la fillette.

Théa tenant toujours Salem, le mit sur le poêle à pétrole pour le sécher et le réchauffer. Naturellement, Salem proteste en crachant, il fit un bond et sauta à terre, profitant pour filer se cacher.

Vite séché à présent.

Salem est dans un coin, il est tout penaud, Théa aussi.

Finalement, il n’avait que quelques poils de roussis, mais il a bien vite oublié sa mésaventure.

Quelques heures après, il rampait dans le jardin, sans bruit, de la même manière que ses cousins sauvages, afin d’attraper quelque chose qui ressemblait à un papillon.

Chloé cru reconnaître une fée.

Il faut savoir, que les rencontres avec les fées sont très rares,^pourtant elles sont très nombreuse. Tous les jardins en abritent des centaines. Très prudente, elles sont difficiles à voir. Elles détestent la curiosité maladroite des hommes, bien sûr certains peuvent les voir, comme les enfants. Les fées, ont une relation particulière avec le monde enfantin, car ceux ci ont le pouvoir de tuer les fées par simple négation. Les fées ne montrent leur véritable nature qu’aux coeurs purs et restent invisibles pour le plus grand nombre de mortel.

Notre chère fée avait voulu jouer un tour de passe à Salem, en s’amusant à modifier subtilement le décore du jardinet pour égarer le chaton, cela s’appelle se faire taquiner.

Au cours des semaines, des mois qui suivirent, des signes évidents de magie se manifestèrent un peu partout dans le jardin.

Un paysage féerique, apparaissait n’importe ou par surprise, dans toute sa splendeur, et disparaissait aussitôt.

Publié dans : Non classé |le 28 août, 2007 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

*libé-LuL* |
mes sens |
Mi corazon |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'ermite du 11ème
| Mots@Mots / AtelierS d'é...
| flostarlette2