Chloé et plume chap 7

Extrait n15

 

C’est ainsi que tous les hivers, dans le cadre de leur projet, à tour de rôle, les enfants nourrirent les oiseaux après les cours de classe.

Introduisant la main dans la cage, Chloé prit alors l’oiseau dans une main. La liberté au fond des yeux, l’oiseau se laissa prendre, comme s’il savait déjà qu’il allait retrouver son paradis.

La fillette ouvrit la main, et l’oiseau prit son envol, déployant ses ailes à la manière d’un équilibriste, et se moquant bien des interdits, il virevolta loin dans cette immense fourmilière qu’était le ciel. Plume poussa un cri métallique et disparu.

L’envol de l’oiseau fut suivi d’un silence des plus pesant.

 Cette aventure emplissait néanmoins le coeur de la fillette d’une certaine satisfaction, car elle avait aujourd’hui sauvé une vie.

Publié dans : Non classé |le 27 août, 2007 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

*libé-LuL* |
mes sens |
Mi corazon |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'ermite du 11ème
| Mots@Mots / AtelierS d'é...
| flostarlette2